Le syndic est une nécessité légale à toute gestion de copropriété. En effet, c’est le syndic qui s’occupe de gérer l’entretien des parties communes, des espaces verts, de faire les réparations, de payer les taxes, factures, assurances, etc. Il joue le rôle de gestionnaire d’immeuble, d’administrateur et de médiateur entre les copropriétaires. 

C’est donc un instrument essentiel à la vie et au bon fonctionnement de la copropriété. Mais voilà il existe de nombreuses sociétés qui proposent ses services et certaines ont malheureusement tendance à prendre cette tâche à la légère. Dans cet article, nous allons vous donner des astuces pour bien choisir votre syndic de copropriété. C’est parti !

Un syndic professionnel ou non ?

La loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 offre la possibilité de gérer l’immeuble par un syndic de copropriété non professionnel. En d’autres termes, n’importe lequel des copropriétaires peut être élu syndic de copropriété. Cette solution peut être intéressante pour les petites copropriétés qui comprennent peu de lots ; d’autant plus qu’il existe aujourd’hui des outils de gestion de copropriété en ligne très performants, idéal pour réduire les charges.

Pour des copropriétés comprenant plus d’une dizaine de lots, il vaut mieux passer par des sociétés plus structurées qui sont habituées à gérer de grands ensembles de logements. Certaines agences immobilières peuvent agir en tant que syndic de copropriété.

Précautions à prendre avant de choisir votre syndic de copropriété

Choisissez un syndic adapté aux besoins de votre copropriété

Le nombre de lots à gérer est bien sûr la première chose à prendre en compte. Mais aussi l’ancienneté de l’immeuble, les espaces verts, les équipements communs, et les travaux à envisager à court terme. Choisissez un syndic qui correspond à vos besoins.

Le syndic ne doit pas gérer trop de lots en même temps

S’il est submergé de travail, le syndic risque d’être moins efficace. La gestion de votre immeuble peut en pâtir. Veillez à ce que votre syndic est une charge de travail raisonnable et où tout le monde est satisfait.

Un bon syndic doit être réactif et facilement joignable

Un bon syndic doit être disponible et réactif. Il doit répondre au téléphone, aux mails et doit intervenir rapidement en cas de besoin. Les copropriétaires paient pour un service et ne doivent pas se sentir lésés ou démunis face à un imprévu.

Vérifiez la qualité de l’extranet

En tant que copropriétaire, vous devez avoir accès à un extranet privé sur lequel figure l’ensemble de l’activité liée à la copropriété : procès-verbaux d’assemblée générale, comptabilité, agenda, travaux en cours, travaux à effectuer, etc.

Choisissez un syndic proche de chez vous

Le métier de syndic reste un métier de proximité. Veillez à choisir un syndic proche de chez vous, cela facilite les échanges et les interventions.

Le syndic de copropriété, l’atout essentiel à la gestion de toute copropriété

Le syndic de copropriété joue donc un rôle majeur dans la gestion d’un immeuble en copropriété. Il veille à l’entretien des parties communes, missionne des entreprises pour effectuer les travaux, et tient la comptabilité de l’immeuble. Du fait de son rôle central, il doit être choisi avec parcimonie par l’ensemble de copropriétaires. Vous avez à présent toutes les astuces pour choisir le syndic qui vous correspond !

Fermer le panneau