Le secteur de l’immobilier a connu des hauts et des bas ces dernières années. Cela n’empêche pourtant pas les particuliers de se lancer. Même si les prix sont élevés, l’immobilier reste une des options les plus pratiques pour investir et sécuriser son argent. Les deux premiers trimestres de l’année se sont plutôt bien passés pour l’immobilier. Les taux d’intérêt restent à leur niveau le plus bas et le marché est de plus en plus dynamique. On peut dire que l’immobilier garde la cote. Reste à savoir si la tendance va durer pour 2020. Est-ce que les taux de crédit vont finir par remonter ? Le prix par mètre carré va-t-il continuer à monter ?

Crédit immobilier : les taux vont-ils remonter en 2020 ?

Le principal avantage de la pierre par rapport à d’autres placements est qu’elle peut se financer à crédit. C’est ma raison pour laquelle l’immobilier reste l’un des placements préférés des Français. Face à des taux d’intérêt de plus en plus bas, les particuliers n’hésitent pas à souscrire à un crédit immobilier pour pouvoir financer leur projet. En l’espace de 7 ans, le taux de crédit immobilier moyen est passé de 3.21 % à 1.20 %.

C’est une baisse considérable liée à la politique de la Banque centrale européenne (BCE) de toujours attirer de nouveaux clients. Il serait dommage de s’en priver. Dans les mois à venir, le niveau des taux devrait rester globalement le même que celui de ces derniers mois. Aucune augmentation n’est prévue, tout du moins en ce début de 2020. La BCE ne prévoit pas jusqu’ici de remonter son taux directeur avant au moins la mi-2020.

L’investissement immobilier reste donc une bonne carte à jouer, enfin pour le début de l’année 2020. Le moment est encore bon pour se lancer. De plus, les banques sont toujours prêtes à proposer des offres particulièrement intéressantes aux meilleurs profils emprunteurs. Si vous projetez d’investir dans la pierre, l’année 2020 reste encore meilleure pour se lancer dans un crédit immobilier.  

Investissement dans le neuf et dans l’ancien : toujours plus de transactions

Poussé par un taux de crédit particulièrement intéressant, l’investissement dans la pierre, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, continue d’attirer différents profils. Le marché immobilier reste en bonne santé. Les ventes continuent d’augmenter. Si en 2018, l’année était terminée avec plus de 970 000 ventes dans l’ancien. Pour 2019, le cap d’un million de ventes pourrait être atteint.

Le marché du neuf connait aussi un fort engouement malgré un score qui se réduit. En 2018, les promoteurs ont enregistré un score de vente de 127 000, contre 130 000 en 2017. Cette année, le marché du neuf devrait enregistrer entre 120 000 et 125 000 ventes, ce qui est encore un bon score en comparant les chiffres de ces vingt dernières années. Pour l’année 2020, la BPCE espère vendre près de 970 000 biens immobiliers.

Face à une très forte demande, les prix de l’immobilier ne peuvent que grimper, une hausse que les Notaires chiffrent à 3.7 % pour les appartements et à 2.5 % pour les maisons. Dans les années à venir, les acheteurs ne pourront plus suivre cette hausse des prix, et ce malgré l’amélioration des conditions de crédit. Mais pour l’année 2020, l’investissement dans la pierre reste une bonne option.

Fermer le panneau