Vous pensez peut-être que les dotations sont réservées aux grandes organisations à but non lucratif comme les universités et les hôpitaux. Mais les associations de toute taille peuvent créer un fonds de dotation. Et ils doivent servir de police d’assurance pour l’avenir. Avec un fonds de dotation, il est plus facile de faire face aux hauts et aux bas de l’économie et de collecter des ressources financières pour avancer une structure à but non lucratif. Il s’agit actuellement du moment opportun pour réaliser une campagne de dotations. Pourquoi ? Parce que les donateurs se soucient plus que jamais d’aider leurs organisations préférées à devenir durables pour l’avenir.

Les organismes de bienfaisance intelligents prévoient de profiter de ce transfert de richesse par le biais de legs (dons par testament) et de dons planifiés (qui peuvent tous deux faires partie d’une campagne de dotation). Focus.

Qu’est-ce qu’un fonds de dotation ?

Un fonds de dotation est un fonds à usage restreint. Seuls les intérêts du fonds peuvent être dépensés, et non le capital qui sert d’ancrage à la dotation. Habituellement, seule une partie des intérêts ou des revenus de la dotation (généralement 5 %) peut être dépensée chaque année pour s’assurer que les fonds initiaux s’accroissent avec le temps. Des gestionnaires professionnels supervisent souvent les fonds de dotation, en investissant l’argent dans des actions, des obligations et d’autres placements.

Avantages des fonds de dotation

Les petites et nouvelles organisations à but non lucratif ne pensent souvent qu’à l’exercice en cours ou à la prochaine paie. Il est essentiel de sortir de ce piège financier le plus rapidement possible. Une dotation permet de diversifier les revenus de votre organisation et de réduire votre vulnérabilité à chaque crise économique.

Les fonds de dotation impressionnent les donateurs, surtout les plus généreux. Ils savent que votre organisation à but non lucratif gère bien ses ressources, qu’elle planifie efficacement et qu’elle survivra probablement à toute crise. Les donateurs apprécient également la possibilité de faire un don qui se prolonge dans le futur, et l’opportunité de soutenir les besoins du moment, comme le financement du fonctionnement et des programmes.

Comment démarrer une dotation

Tout d’abord, réfléchissez à la somme que vous souhaitez avoir dans votre dotation au terme de la campagne. Vous pourriez examiner le montant nécessaire pour financer votre organisation chaque année. Considérez toutes les sources de revenus, des frais de services aux dons, en passant par la vente de produits. Quel montant souhaitez-vous tirer de votre dotation ? Un expert suggère que les organisations à but non lucratif aient au moins deux fois leur budget de fonctionnement annuel comme dotation minimale.

Vous pouvez créer une fondation avec n’importe quelle somme d’argent, aussi petite soit-elle. Mais constituer une dotation, quelle que soit sa taille, est un projet à long terme. Vous devrez cultiver les donateurs au fil du temps, car de nombreux dons de dotation sont le résultat d’un legs à la mort d’un donateur.

Bien qu’il ne soit pas impossible de créer une dotation par vous-même, vous voudrez obtenir de l’aide. Votre fondation communautaire peut être en mesure de vous aider, notamment en conservant la dotation pour vous. Par ailleurs, travaillez en étroite collaboration avec votre comptable et votre avocat afin que votre dotation soit conforme aux règles de votre État en matière de revenus.