Pourquoi ?

La photographie est une forme d’art et un hobby très populaire. Quoi de mieux que de prendre une photo et de la voir appréciée par le plus grand nombre ? Eh bien, vous pourriez par exemple compléter cette expérience en ayant votre propre laboratoire photo et en développant vos clichés vous-même. A notre époque, la « chambre noire » nous parait presque comme une pratique d’un autre temps. A quoi bon passer des heures dans le noir, dans une pièce malodorante, à transpirer sur nos photos en luttant pour obtenir une image parfaite quand on peut simplement les mettre sur son ordinateur et lancer Photoshop tout en buvant un chocolat chaud ? Il ne fait aucun doute que le format digital est bien plus commode et malléable que le film photo, mais ça peut être amusant de passer un petit de temps à travailler dans le noir. Si vous ne vous êtes jamais aventuré dans une chambre noire auparavant, voici un guide pour s’y initier.

La chambre noire

Comme son nom le suggère, une chambre noire est une pièce que l’on rend totalement sombre afin que les photographes puissent y développer des clichés. Les photographes doivent utiliser des produits qui sont sensibles à la lumières pour pouvoir développer des photos et des pellicules, c’est pour cette raison que la pièce doit être entièrement sombre. Ces chambres noires furent pour la première fois utilisée dans les années 1800. Encore aujourd’hui, beaucoup de passionnés continuent de préférer cette méthode traditionnelle. C’est assez gratifiant de pouvoir développer soi-même ses photos.

  1. Rappelez-vous que la pièce doit être plongée dans le noir total. Cela peut-être par exemple la cabane au fond de votre jardin ou encore votre seconde salle de bain.
  2. Assurez-vous de bien aérer la pièce quand vous ne l’utilisez pas afin que ce soit plus confortable pour vous quand le moment sera venu de l’utiliser.
  3. Condamnez les endroits de votre pièce pouvant laisser filtrer la lumière.
  4. Procurez-vous tout l’équipement nécessaire au développement de vos photos. Vous aurez entre autres besoin d’un grand plateau, d’un chevalet, de pinces, de solution… Vous pouvez trouver ces objets à un bon prix sur eBay.
  5. Vous aurez besoin d’une source d’eau, un évier ou une baignoire par exemple.
  6. Utilisez plusieurs plateaux que vous remplirez de solutions. Il vous en faut un contenant pour la solution servant à révéler l’image, un autre pour arrêter le développement de l’image et un dernier pour fixer l’image.

La chambre noire vous paraitra peut-être un peu intimidante au début, mais une fois que vous aurez compris le procédé, vous y prendrez beaucoup de plaisir ! Vous pourrez vous couper du monde et vous concentrer sur votre art, et vous ressentirez un sentiment d’accomplissement en voyant le résultat final.

Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire