S’il existe une célébrité ou une personne qui a envie que les gens aient une autre image et une autre idée sur l’histoire c’est bien évidemment l’écrivain français célèbre Dimitri Casali. Casali est à la fois essayiste, écrivain, enseignant, musicien et historien français qui a pour spécialité la vulgarisation historique. En effet, l’écrivain est connu aussi par sa plume critique du système d’enseignement français. En plus de cela, Dimitri Casali est un historien et il essaye de mettre en faveur l’histoire de la France et notamment la période de Napoléon. Dans ce petit passage, nous essayerons de retracer le parcours de Dimitri Casali, l’écrivain français différent des autres.

Dimitri Casali est son amour à la musique

Etant toujours un fou amoureux de l’histoire, l’écrivain français Dimitri Casali a vécu plusieurs aventures et particularités avant d’atteindre sa bonne réputation. Né le 23 février 1960 à Constantine, Dimitri Casali a passé les premières années de son enfance dans la ville Toulousaine où il a accompli sa scolarité. En 1980, il décroche le bac et décide de s’orienter à l’histoire en choisissant un cursus d’histoire dans une université. Cependant, il décide de changer complétement sa carrière et mettre en pause ses études d’histoire pour se concentrer sur sa première patience d’enfance, qui est la musique. Il créa alors un groupe de Rock avec ses amis « Apple Pie » en 1979. Un groupe crée avec trois camarades : Volodia Boukortt à la basse, Vincent Laborie et Michel Dutat. Grands fans des Who et de Beatles, le groupe le groupe à réussit à faire des concerts. Et devienne parmi les groupes électriques les plus connus de la ville Rose. Malgré le succès de certains singles en Allemagne et en Suisse, la carrière de Dimitri Casali ne dura pas longtemps et il décide alors de retourner à ses études.

Dimitri Casali un parcours unique en son genre

Après l’obtention du diplôme, Dimitri Casali décide de s’orienter vers l’enseignement et décide de présenter une nouvelle méthode et une nouvelle approche d’apprentissage de l’histoire géographique. Dimitri Casali décide de mettre en valeur ses connaissances musicales pour développer un nouveau concept pédagogique « Historock », des compositions « pop-rock-rap » qui rappellent les grandes figures du passé en vue de sensibiliser les plus jeunes à l’histoire. Ce concept a eu un succès dans l’enseignement malgré les critiques. Ainsi, Dimitri Casali a réussi à présenter des chansons basées sur les leçons d’histoire. Il écrira des ouvrages à destination des plus jeunes pour les initier à l’histoire.

Dimitri Casali est sa plume critique

En plus de la musique, de l’enseignement, Dimitri Casali est aussi un essayiste et un écrivain français connu par la vulgarisation historique. Passionné de Napoléon, il écrit des ouvrages qui décrivent la période de Napoléon. En effet, une grande majorité des ouvrages lui sont intégralement destinés comme « Napoléon par les peintres », « Napoléon Dans l’intimité d’un règne », « Qui a gagné Waterloo ? Napoléon » etc. On compte aujourd’hui une quarantaine de livres et de romans historiques écrits par l’écrivain français Dimitri Casali. Son amour à l’histoire, lui a permis de critiquer les manuelles scolaires en 2011 et l’enseignement de l’histoire en générale à l’époque vue la suppression des grands traits de l’histoire de la France. Dans cette époque, il juge l’enseignement de l’histoire non conforme à la réalité. Il propose ainsi ces idées via l’écriture d’un ouvrage intitulé « L’Altermanuel d’histoire de France ». Ce roman a reçu le Prix du Guesclin 2011, le prix du meilleur livre d’histoire en 2011.

Pour conclure, Dimitri Casali est un écrivain et un historien pas comme les autres. Abordant l’histoire d’une vision unique et nouvelle.

Laisser un commentaire

Fermer le panneau