Ce nouvel art martial possède de véritables qualités pour toutes les personnes désireuses d’apprendre à se défendre. Depuis quelques mois, le succès ne cesse de prendre de l’ampleur sur le sol français.

Des personnes compétentes vous enseignent le Penchalk Silat

Les combats de rue ont eu l’occasion d’inspirer cet art martial sino-indonésien qui a la particularité d’être fluide. Les pratiquants ont l’avantage de ne faire qu’un avec leur corps tout en apprenant les différentes techniques susceptibles de les épauler lors d’une agression. Si certains décident d’opter pour une initiation au Penchalk Silat par plaisir, d’autres se dirigent vers cette branche pour maîtriser l’art de la défense. Au vu du nombre d’agressions, des Français se retrouvent dans un contexte d’insécurité et ils souhaitent remédier au plus vite à ce problème. Dans la plupart des cas, les personnes en mesure de partager leurs connaissances ont déjà mis un pied dans le monde de la sécurité.

Des cours partagés aisément sur le Web

Ils ont à leur effigie plusieurs décennies d’ancienneté et des connaisseurs ont même travaillé avec des acteurs et actrices pour les besoins d’un film. Pour en apprendre davantage sur cette pratique, il faut se diriger du côté de la Malaisie et de l’Indonésie, ces zones sont largement réputées pour cet art martial qui est en réalité une combinaison de deux activités. La première partie du nom fait référence à des mouvements à la fois variés et faciles à réaliser alors que la seconde moitié s’articule essentiellement autour du combat de Sumatra. Aujourd’hui, les sportifs ne sont pas les seuls à chercher des cours proposés en ligne grâce à divers services Web. Les professionnels qui ont déjà été confrontés à une situation critique ou ceux qui veulent absolument lutter contre ces contextes difficiles rejoignent de plus en plus les cours.

Réagir au plus vite face à un adversaire

Le Penchalk Silat est une activité avantageuse, vous optez pour une position dite inférieure. Vous envoyez donc un message de soumission à votre agresseur qui pense être le dominant. La réalité est bien différente puisque vous maîtrisez divers gestes. De ce fait, ces derniers ne coïncident pas avec votre position, mais les actes s’avèrent être beaucoup plus forts et pertinents. Au fil des cours, vous apprendrez ainsi à vaincre l’adversaire en utilisant des cibles qui occasionnent des douleurs comme le flanc, les cervicales, les parties génitales ou encore les yeux.