Le storytelling consiste à utiliser une histoire comme technique de communication afin de faire passer une idée ou un message. Utilisé par les plus grands groupes comme les start-ups, le storytelling a une véritable puissance communicative et permettra de réussir une présentation ou une campagne publicitaire.

Le storytelling, c’est quoi ?

Le storytelling, c’est l’art de raconter une histoire. Il s’agit d’une stratégie marketing qui va permettre de faire passer un message, mais aussi de mettre en place une structure narrative dans le but d’appuyer son image de marque pour proposer un contenu impactant aussi bien à travers des articles de blog, que des campagnes publicitaires, des posts sur les réseaux sociaux ou encore à travers une présentation PowerPoint. L’art du storytelling n’est pas toujours simple à maitriser, c’est d’ailleurs pour cela qu’il existe des professionnels comme une agence PowerPoint, des spécialistes du marketing digital ou du content marketing, mais aussi des MOOC de storytelling qui vont permettre de mettre en place un storytelling percutant et efficace qui servira de véritable outil de communication. Si suivre un MOOC en storytelling peut être une bonne approche, il est utile de connaitre certaines astuces qui permettront de réussir la présentation d’un storytelling pertinent.

Des pistes à explorer

Il existe de nombreuses techniques de storytelling c’est pourquoi l’art du storytelling est si complexe et que s’entourer de professionnels de la communication et du marketing est très précieux. Néanmoins, vous pourrez appliquer des techniques de storytelling pour créer votre histoire en mettant par exemple en avant la raison d’être de votre entreprise ou de votre marque. Là où certaines vont faire part de leur historique et de leurs succès, il sera possible de se démarquer en expliquant pourquoi vous existez. Il s’agit d’un moyen d’aller droit au but, de se donner une légitimité et d’engager son audience dès le début de son histoire. Vous pourrez ensuite développer cela en expliquant comment vous rendez la vision que vous avez possible et ainsi mettre en avant votre culture d’entreprise ce qui permettra de toucher davantage le public ciblé. Enfin, votre storytelling pourra aborder votre offre ou votre produit comme suite logique à cette introduction. Il s’agit donc d’un schéma de stoytelling marketing efficace qui pourra être utilisé dans de nombreux cas de figure même si les idées se doivent d’être développées en fonction de ses besoins et de sa cible et qu’il n’est pas exclu que sortir des sentiers battus vous mène également au succès.

Des exemples de storytelling réussi

Un exemple de storytelling réussi est sans conteste celui d’Apple qui à chaque nouvelle offre ou nouveau produit joue avec les émotions de sa cible. Les produits et le nom de la marque y sont très peu présents, et pourtant, dès les premières secondes d’une publicité Apple il est très facile de reconnaitre l’empreinte de la marque. Cela est dû à une identité de marque forte évidemment, mais aussi à une capacité à raconter les histoires qui sort des schémas classiques et impacte donc d’autant plus le consommateur. À l’inverse Coca-Cola se démarque par un storytelling mettant souvent l’axe sur son omniprésence au fil du temps, le produit est visible et mentionné, mais pour autant la marque n’a plus besoin d’expliquer quel est son produit tant il est devenu incontournable. Ici aussi, c’est un exemple de storytelling incontournable. On pourra aussi se tourner vers le storytelling de Netflix, Nike, Lego ou encore Innocent qui ont tous des façons très différentes de susciter l’intérêt du public, mais qui ont tous réussi avec brio leur campagne de storytelling et qui arrivent d’ailleurs à conserver cette même ligne éditoriale qui fonctionne sur la durée.

D’ailleurs, l’étude de cas peut être un excellent moyen de se perfectionner et de trouver le format qui convient à ses besoins. On pourra se tourner vers ce que propose la concurrence pour analyser les forces et les faiblesses en matière de storytelling et s’inspirer sans pour autant copier pour créer quelque chose qui ressemble à sa marque.

Conclusion

Le storytelling est donc loin d’être un exercice facile et s’adresser à des professionnels de la communication et du marketing sera un atout précieux pour faire le plein d’idées et prendre la bonne direction. Qui plus est, on n’hésitera pas à tester son histoire sur des collaborateurs, des proches ou un panel de personnes dédié afin de recueillir les différentes impressions de chacun. Après tout, on peut penser avoir une idée qui fonctionne, mais qui ne fera pas du tout écho comme on le souhaite auprès de son audience c’est pourquoi obtenir des avis au préalable sera si précieux afin d’éviter les incompréhensions et les erreurs. Grâce aux retours, on pourra améliorer ce qui peut l’être et ainsi mettre en œuvre un storytelling qui répondra parfaitement à ses besoins !