Carrière professionnelle : focus sur les meilleurs métiers qui recrutent en 2018

Les estimations au début du premier trimestre ont permis aux analystes d’annoncer que plus de 1 500 000 projets de recrutement sont prévus pour cette année. La hausse avoisine les 28 % si on se base sur les résultats de l’année passée. En se rapprochant du milieu de l’année (juin-juillet), on devrait arriver à combler plus de 700 000 postes tous secteurs confondus. Selon toujours les experts, la tendance sera très soutenue d’ici 2022. La progression résulte d’une large création nette d’emplois, mais également des départs en fin de carrière qui impliquent des remplacements. Pour les jeunes, le moment est venu de revoir leur plan de carrière. Et si la tertiarisation des métiers marque les esprits, certains métiers demeurent attractifs et sont même considérés comme les plus pourvoyeurs d’emplois actuellement.

Les métiers de la santé

Le domaine médical est l’un des secteurs les plus stables et les plus performants en matière d’emploi. Et dans un contexte où on assiste à un fort vieillissement de la population et où les mutuelles sont de plus en plus indispensables, les services des professionnels de la santé sont incontournables. Ceux des médecins et des infirmiers sont les plus courants. Toutefois, ceux des aides-soignants sont actuellement les plus recherchés. La demande est très forte sur le marché si bien que même avec les 300.000 postes à pourvoir d’ici 2022, on arriverait tout juste à répondre aux besoins de la moitié de la population. Chaque année, les jeunes sont nombreux à venir compléter le rang des aides-soignants après avoir obtenu leur diplôme d’État. La formation, rappelons-le, peut se faire par voie classique ou par apprentissage comme on peut le voir sur www.formation-aide-soignante.info.

L’essentiel du travail de l’aide-soignant consiste à s’occuper de l’hygiène et veiller au confort physique et moral des malades. Considéré comme faisant partie de la catégorie des auxiliaires de santé, le professionnel exerce sous la responsabilité de l’infirmier. Ainsi, il intervient notamment quand le patient a besoin d’être assisté pour sa toilette ou pour s’habiller. Son aide est précieuse dans le cas des personnes privées d’autonomie. En plus d’aider le patient dans tous ses déplacements. L’aide-soignant est là pour le nourrir ou même l’aider à sortir du lit. Et si son métier semble souvent s’apparenter à une forme d’aides à la personne, ses tâches vont bien au-delà d’un simple accompagnement. Il sera, en effet, responsable de l’administration des médicaments et des soins médicaux divers (changement de pansement, nettoyage des accessoires et espaces de vie).

Les professionnels des services aux entreprises

On restera encore dans le secteur tertiaire, mais cette fois-ci, on s’intéressera aux services dédiés aux entreprises. Avec le modèle économique qui prône la productivité et l’excellence dans un monde de forte concurrence, les structures ont besoin de plus en plus de collaborateurs talentueux. En 2018, plus de 24 % des projets de recrutement concernent le secteur des services aux entreprises.

Les profils liés au métier du transport et de la logistique (conducteurs, entreposeurs, livreurs ou autres) sont les plus recherchés sur le marché. Le nombre de postes à pourvoir a augmenté de 32 % par rapport à celui de l’année passée. Ensuite, il y a ceux inhérents aux domaines administratifs, techniques et scientifiques qui arrivent en seconde position avec une progression de plus de 20 %. Les ingénieurs spécialisés dans l’informatique ainsi que les professionnels et experts RH sont les plus prisés.

Le commerce et les loisirs

Le commerce a toujours été une branche performante de l’économie. Aujourd’hui avec la forte tendance de l’e-commerce (vente en ligne), les chiffres explosent pour atteindre, chaque année, de nouveaux records. En matière d’emploi et d’embauche, les projets affichent une progression de 22 %. Le secteur automobile est celui qui demande le plus de profils spécialisés dans le commerce.

Les activités font intervenir de nombreux attachés commerciaux, mais également des employés de libre-service. Selon les analystes, cette année, les jeunes auront également plus de chances d’accéder à un contrat CDI dans ce secteur que dans les autres domaines. Pour finir, les loisirs, bien qu’ils présentent une croissance assez timide, ne sont pas à délaisser. Les métiers de l’animation culturelle et sportive génèrent de plus en plus d’emplois.