La téléassistance pour personne âgée qu’est-ce-que c’est ?

La téléassistance pour personne âgée qu’est-ce-que c’est ?

 

En France, de nombreuses familles sont confrontées au “bip”, qui donne la possibilité à leurs aînés de solliciter de l’aide lorsqu’ils sont dans une mauvaise posture et que les autres occupants de la maison ne sont pas rapidement présents pour leur venir en aide. Ce système se nomme la téléalarme ou la téléassistance.

La téléalarme, un système connu de tous

Il s’agit d’un dispositif de communications qui s’adresse essentiellement aux personnes du troisième âge, handicapées ou isolées. C’est évidemment la solution par excellence pour le maintien à domicile. Elle est spécialement utilisée par les individus en situation de perte d’autonomie. Il s’agit par ailleurs d’un service qui permet d’assurer le quotidien de la personne qui l’utilise à son domicile, sans toutefois nuire à sa sécurité. Cet équipement a été conçu pour être simple à utiliser et facile à porter. Il est de nos jours utilisés par plus de 500 000 individus en France.

À qui s’adresse la téléassistance ?

Le fameux “bip” s’adresse aux personnes (hommes et femmes) qui vivent seules et qui sont susceptibles de faire une chute ou un malaise sans être en mesure de se relever. Il est par ailleurs estimé que plus de 40 % des personnes âgées de plus 65 ans tombent chaque année en France. Il convient de noter que ces dispositifs sont conseillés après l’hospitalisation d’une personne du troisième âge par tous les services gériatriques des CHU (centres hospitaliers universitaires). Il convient dans ce cas de respecter à la lettre les conseils du médecin hospitalier, de l’infirmière ou du médecin traitant.

Par ailleurs, la téléassistance donne également droit à une réduction d’impôts et peut aussi être prise en charge par les administrations locales (conseil général, service des mairies), car il s’agit d’un service à la personne.

Comment fonctionne la téléassistance ?

Son fonctionnement repose sur un dispositif constitué d’au minimum 2 appareils : un objet connecté (à porter en permanence) et un boîtier vocal. Ce dernier est doté d’une carte SIM ou est connecté sur la ligne téléphonique traditionnelle du logement en fonction des modèles et des offres mises à disposition par les divers prestataires. L’objet connecté fait office de déclencheur. Il s’agit d’un “bip discret pour personnes âgées” qui peut se porter de plusieurs manières (à la ceinture, en collier ou en bracelet). Une simple pression active le boîtier vocal à distance. Il s’agit en d’autres termes de la télécommande du téléphone.

L’utilisateur va alors rentrer en contact avec un(e) chargé(e) d’assistance sans qu’il ait besoin de décrocher le téléphone. On dénombre un grand nombre de centres d’assistance en France. Le délai moyen exigé est d’environ 3 minutes maximum. Pour bénéficier de ce service, il suffit de se rapprocher des services départementaux ou communaux destinés aux personnes du troisième âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *