Offshoring : La croissance est au rendez-vous

Les sociétés offshore représentent un marché en pleine croissance. L’extension de ce marché s’opère plus particulièrement au sein des pays émergents : Vietnam, Inde, Russie, Maroc, etc. Comment s’explique ce phénomène ? Quels sont les impacts de ces entreprises sur le plan économique ?

L’externalisation : une stratégie appréciée par de nombreuses entreprises

En premier lieu, l’offshoring est adopté par les entreprises dans le but de réduire leurs coûts. En effet, les sociétés extraterritoriales emploient généralement une main-d’œuvre à la fois hautement qualifiée et bon marché. L’externalisation permet ainsi à l’entreprise d’améliorer son chiffre d’affaires.

Au-delà des avantages financiers, l’externalisation permet aux entreprises d’accéder à un niveau de productivité et à une expertise dont elles ne disposent pas. Une société spécialisée dans la fabrication de tablettes a la possibilité, par exemple, de déléguer la gestion du service après-vente à un prestataire externe. Quel que soit le pays où elles se trouvent, les entreprises offshore telles que les Call center Madagascar emploient généralement du personnel qui s’adapte aux horaires de l’entreprise donneuse d’ordre.

Les tâches déléguées par les sociétés impliquent le plus souvent une gestion complexe et sont chronophages. Grâce à l’offshoring, l’entreprise donneuse d’ordre bénéficie également d’un gain de temps considérable.

Afin de répondre parfaitement aux besoins de leurs clients, les sociétés offshore réalisent leurs prestations en respectant à la lettre les critères du cahier des charges fourni par le client. C’est pourquoi il est important pour une entreprise de bien se renseigner au préalable sur les caractéristiques du prestataire externe.

L’externalisation : des résultats concrets

Apparue il y a une vingtaine d’années, l’externalisation est un marché qui représente plusieurs milliards de dollars. D’après une étude menée par l’Observatoire Cegos en 2016, plus de 82 % des entreprises basées sur le territoire français ont externalisé au moins une fonction au sein de leur activité. D’ailleurs 80 % des chefs d’entreprises interrogés ont souligné qu’ils comptent augmenter les fonctions externalisées pour les 3 années à venir. Selon le cabinet d’étude Datamark, une réduction de coût de 33 % a été constatée par les entreprises sollicitant les services d’entreprises offshore.

La même année, le cabinet d’audit Deloitte a également mené une enquête auprès des entreprises spécialisées dans l’ingénierie et l’informatique. 90 % d’entre elles ont déclaré faire appel aux services des sociétés offshores. D’autres secteurs ont aussi suivi cette tendance : les banques, les entreprises de construction, les assurances, etc.

Cette étude a montré également que 8 entreprises sur 10 considèrent que la réussite d’une externalisation dépend de la qualité de la prestation réalisée.

Certes la réduction de coûts fut la première motivation des sociétés. Cependant, de nos jours, il semble que trouver un prestataire disposant d’un savoir-faire non disponible en interne soit devenu la principale motivation.