Le chauffage à base de granulés de bois connaît un franc succès auprès de nombreux consommateurs français, surtout en temps de fraîcheur intense. Les granulés de bois sont communs à presque tous les foyers qui se chauffent à l’énergie renouvelable. Ce combustible est actuellement considéré comme l’un des systèmes de chauffage les plus propres qui existent actuellement. Nous vous dévoilons tout sur ce moyen de combustion jugé presque parfait… 

Les granulés de bois, qu’est-ce que c’est ?

Aussi appelé pellet (en anglais), le granulé de bois est un combustible fabriqué à partir des sous-produits issus de la transformation du bois, de sciure et de copeaux séchés et compactés. Les granulés prennent à la fin de leur processus de fabrication, une forme cylindrique d’environ 2 centimètres de long pour un diamètre de 6 millimètres.

Ce combustible est élaboré sans ajout de substances chimiques (colle ou liant). L’opération de compactage des résidus de bois se fait à chaud. La lignine contenue dans les essences agit alors comme un liant qui relie naturellement la cellulose des bois. Une fois refroidis, les pellets deviennent tout simplement durs. 

Les granulés de bois sont d’une excellente qualité pour le chauffage domestique. Ils produisent peu de cendres et sont conditionnés dans des sacs bio ou livrés en vrac. Ils s’utilisent dans des chaudières à granulés, des poêles à granulés ou encore des inserts à granulés. 

Pourquoi choisir les granulés de bois pour son chauffage ? 


Le choix du granulé de bois comme source d’énergie renouvelable s’impose en quelque sorte. Il est un combustible fiable qui a révolutionné les vieilles habitudes de chauffage traditionnel par la transformation de déchets de l’industrie de bois en un produit écologique et économique.

Le prix des granulés de bois est stable et particulièrement moins élevé que celui de gaz, du fioul ou de l’électricité. Les granulés bénéficient en plus de quelques avantages fiscaux (baisse de la TVA et réduction de 30 % du crédit d’impôt transition énergétique accordé pour l’acquisition d’un poêle à bois). 

En outre, pour une maison bien isolée, la chaudière à granulés de bois développe deux fois la puissance calorifique d’une chaudière à fioul. Mieux, la combustion des granulés est propre et ses cendres sont réutilisables comme engrais. Par ailleurs, le bilan carbone des granulés est neutre, car le CO2 émis lors de la combustion correspond à l’oxygène produit par l’arbre lors de sa croissance. 

Enfin, la production des granulés de bois est encadrée par des normes de qualité et des certifications : NF, CBQ+ et DIN+. 

Comment reconnaitre la qualité des granulés de bois ? 


D’entrée de jeu, les pellets de bonne qualité sont fermes et brillants. Leur contour ne présente aucune fente ni entaille. Ils se distinguent aussi par leur taille uniforme, leur faible degré d’émission de poussière et leur label de qualité. Les granulés très bien compressés présentent un taux d’humidité inférieur à 10 %. Cette norme est indispensable à la bonne combustion du produit ainsi qu’à la production de chaleur.

Si le taux de fines des fragments de bois utilisés pour la fabrication des granulés est supérieur à 1%, vos pellets de bois vont brûler très rapidement, ce qui risque d’encrasser votre installation. 

Afin de vous assurer d’avoir acheté un produit de qualité, il existe de simples tests de conformité au moyen de l’eau pour vous aider. Les granulés de bois de bonne qualité se dissolvent totalement dans l’eau en formant un dépôt sur le fond du récipient. La couleur du produit ne change pas grand-chose à sa qualité. Faites néanmoins attention aux couleurs trop foncées. 

Comment stocker ses granulés de bois ? 

Pour sa bonne alimentation en matière combustible, la chaudière à granulés de bois nécessite lors de son installation un réservoir à granulés. Il s’agit du silo de stockage qui contient suffisamment de pellets pour faire face à une année de besoins en chauffage. L‘envergure du silo est en fonction de la puissance de chauffe de la chaudière.

On distingue généralement 4 différents types de silos : 

le silo textile, qui a une excellente qualité d’étanchéité, 

• De plus, le silo maçonné, représentant une pièce dédiée pour le stockage d’importants volumes, 

•Quant au le silo enterré, en forme de cuve bétonnée enfouie dans la terre à proximité de la chaudière, 

• Finalement,le silo plastique, aménagé soit à l’intérieur ou soit à l’extérieur, et très résistant dans le temps. 

En somme, le granulé est la star des chaudières, des inserts ou poêles à bois. Ainsi, performant, économique et rentable, il représente un meilleur atout pour la réduction de votre facture d’énergie.

Fermer le panneau