Choisir l’ardoise pour la toiture de votre maison

L’ardoise a été longtemps utilisée pour recouvrir la toiture des édifices prestigieux. Offrant un design et une élégance incontestable à l’habitat, ce type de revêtement de toit a su trouver sa place auprès des particuliers. Avoir une toiture en ardoise est un vrai prestige : non seulement l’esthétique est de mise, mais plusieurs avantages sont aussi proposés par ce matériau de couverture. L’ardoise est un matériau fragile : il faut savoir le manier parfaitement pour pouvoir mettre en place ce revêtement de toit. Plutôt que d’intervenir soi-même, l’idéal est de confier la pose de votre toiture à un couvreur professionnel ; mieux encore à un couvreur ardoisier. Ce dernier est un expert qui a choisi de travailler exceptionnellement l’ardoise. Il est en mesure de préparer le support du matériau, de façonner l’ardoise et de l’installer conformément aux normes.

Les différents types d’ardoise qui sont à votre portée

Vous pouvez trouver sur le marché deux types d’ardoise bien distincts l’ardoise naturelle et l’ardoise synthétique.

L’ardoise naturelle est, comme son nom l’indique, constituée par des matières naturelles. De couleur noire, ce matériau de couverture conserve sa couleur au fil des temps. L’ardoise naturelle propose une longue durée de vie, est très résistante et n’est nullement attaquée par les végétaux parasitaires. Elle peut par contre rouillée. Vous pouvez distinguer plusieurs tailles, formes et épaisseurs d’ardoise sur le marché. Selon vos goûts et vos besoins, vous pouvez choisir entre une ardoise carrée, ronde, triangulaire, en écaille ou autre. Le meilleur couvreur saura vous conseiller quant au type d’ardoise qui convient au mieux au style de votre maison.

L’ardoise synthétique que l’on appelle également ardoise en fibrociment est fabriquée avec du ciment, de l’eau, des fibres organiques et des additifs minéraux. Contrairement à l’ardoise naturelle, elle peut se décliner en plusieurs coloris. Vous avez donc le choix. Par ailleurs, cette peinture peut se ternir au bout de 15 années. D’autres points faibles ont aussi été remarqués pour ce genre de revêtement : la durée de vie de l’ardoise est inférieure à 30 ans, l’ardoise en fibrociment est moins résistante par rapport à l’ardoise naturelle. Par contre, coté prix, elle est beaucoup plus moins cher que le naturel.

L’ardoise détient de nombreux atouts

En plus de fournir une touche d’esthétisme certain à la maison, de nombreux avantages sont également offerts par l’ardoise, surtout si vous avez opté pour une ardoise naturelle comme couverture. D’abord, ce type de revêtement propose une durée de vie très longue, notamment de plus de 100 ans. Ce matériau de couverture conserve sa couleur pendant plusieurs années et ne demande pas beaucoup d’entretien. En effet, l’ardoise est ignifuge, ce qui signifie qu’il n’y a aucun risque que les mousses envahissent votre toiture. Vous pouvez donc faire une grande économie sur ce coté-là puisqu’il n’y a aucun besoin de faire des travaux de démoussage de votre toiture. Mis à part cela, l’ardoise est un matériau qui peut être recyclé. Elle est très résistante à la pluie ainsi qu’au gel et est non poreuse. Enfin, ce type de revêtement de toit propose une bonne isolation thermique à votre maison.

Les quelques points faibles de l’ardoise

  • C’est un matériau qui peut rouiller
  • l’ardoise est très fragile et assez lourde. Il ne faut jamais marcher dessus il est nécessaire de prévoir une charpente assez costaud en dessous
  • ce type de revêtement de toit est coûteux. En moyenne, vous devez débourser entre 60 à 80 €/m2. Mais ne vous inquiétez pas, ce sera un bon investissement puisque la longévité de l’ardoise est très intéressante.