Check-up de votre voiture avant de prendre la route

Pour une longue ou pour une petite distance, il est indispensable de réaliser un check-up de votre voiture pour éviter des surprises désagréables en cours de route. Le check-up consiste à vérifier l’état de certaines composantes sensibles qui, lorsqu’elles sont prises à la légère, peuvent causer des ennuis plus ou moins importants. Il permet aussi d’entretenir régulièrement le véhicule. Il serait dommage de gâcher son voyage alors qu’on aurait pu éviter une telle situation désagréable. Pour cette raison, voici comment réaliser un check-up de qualité avant de prendre la route.

La liste des vérifications

Le check-up consiste en une liste de vérifications simples à effectuer. Ces vérifications concernent certaines parties plus ou moins sensibles du véhicule comme les pneus, le moteur, le réservoir, le pare-brise, les rétroviseurs, les optiques, etc. Pour s’y retrouver, il est conseillé de faire une petite liste à cocher au fur et à mesure que les vérifications s’effectueront. De cette manière, on est sûr de ne rien oublier. La liste permet également de savoir à l’avance si on aura besoin d’aide et, si oui, pour quel besoin.

L’état des pneus

Avant toute vérification, il faut s’assurer que la voiture soit au repos depuis au moins un quart d’heure. Ensuite, il faut passer à la première étape : celle du check-up des pneus. Tout le monde est conscient de l’importance d’avoir des pneus en grande forme avant quelque trajet que ce soit. C’est pour cette raison qu’on préconise de vérifier 3 points indispensables à savoir : la pression des pneus, l’équilibrage et l’usure. Vous verrez dans l’intérieur de la portière arrière, ou dans la trappe du réservoir (selon le véhicule) et sûrement dans le guide technique, la pression demandée par les pneus. Il suffit donc de voir si ces derniers ont la pression requise. En ce qui concerne l’usure, il faut s’assurer que les sculptures ne soient pas inférieures à 1,6 mm de hauteur. Et ce, grâce au témoin situé sur le flanc du pneu. La dernière chose, c’est de s’assurer de la présence d’un pneu secours.

Les différents niveaux

Il est très irresponsable de prendre la route sans vérifier le niveau de l’essence et de l’huile. Le manuel technique devrait vous révéler la position des réservoirs sous le capot. Pour le niveau d’essence, la jauge d’essence devrait suffire. Quant au niveau d’huile, il faut tirer la jauge et la nettoyer. Ensuite la replonger dans le réservoir d’huile et la ressortir. Si le niveau n’est pas matérialisé dans les alentours des deux encoches de la jauge, c’est qu’il faut compléter le réservoir jusqu’au point maximum pour ne pas endommager le moteur. A part cela, il est toujours bien de vérifier le niveau du liquide de refroidissement et du liquide lave-glace.

Les optiques, pare-brise et essuie-glaces

Il faut allumer tous les feux (codes, veilleuses, codes, warning, etc.) pour voir si tout fonctionne comme il faut. Il faut aussi vérifier les phares, les clignotants et l’état des rétroviseurs, du pare-brise et des essuie-glaces.

A la fin du check-up, vous devez régler tous les problèmes observés avant de prendre le départ. Si vous ne pouvez pas y arriver tout seul ou si les dégâts sont importants, il est toujours mieux de faire un tour dans un garage automobile à proximité de chez vous. Ne mettez plus votre vie et l’état de votre voiture en danger. Ayez désormais le bon réflexe de réaliser un check-up.