Le tourisme un secteur qui recrute !

En 2016, la France est restée la première destination touristique mondiale. Il faut dire qu’un peu plus de 82 millions de touristes étrangers ont choisi la France en 2016, en tant que destination touristique. C’est un peu moins qu’en 2015 ou 84.5 millions de visiteurs avaient été recensés. Cette légère baisse s’explique par la série d’attentats qui a touché notre pays. Cependant, l’objectif de l’état pour 2020 serait de franchir la barre des 100 millions de touristes étrangers.

 

Chiffres clé de l’économie

Le tourisme en France génère 7.5% de notre PIB et représente près de 2 millions d’emplois directs et indirects. Il concerne 800 000 salariés et des dizaines de milliers d’emplois demeurent non pourvus. Ce fort succès, est un poumon incroyable pour l’économie française.

Il faut le savoir, le secteur du tourisme crée des emplois stables et durables, qui sont non délocalisables. Ces emplois sont rattachés à des structures publiques ou privées.

 

Le tourisme : un secteur qui recrute

En 2015 le secteur du tourisme représentait environ 1.27 million de salariés. Ceci sans compter les emplois indirects.

Au premier rang des recruteurs on retrouve le secteur de la restauration traditionnelle qui a généré 363 000 emplois. Ensuite, les transports de voyageurs tels que les avions, les trains ou les autocars, qui ont fonctionné avec près de 270 000 salariés. La restauration rapide, quant à elle, a fait appel à plus de 187 000 employés. L’hôtellerie pour 172 000 salariés et enfin, les parcs d’attractions avec plus de 56 000 employés.

En dehors de la restauration, des transports non urbains, de l’hôtellerie ou des parcs d’attractions, d’autres métiers font également leur apparition, et leurs taux de recrutement ne cessent d’augmenter.
Par exemple, le métier de conseiller en voyage d’affaires est largement repartis à la hausse ces dernières années. Un véritable marché c’est développé dans ce domaine, et demande au minimum un BTS tourisme pour exercer cette profession. Les métiers du web-marketing se développent également puisque internet s’est considérablement imposé dans toute la partie référencement, réservation, et communication. Les entreprises n’hésitent plus à embaucher du personnel qualifié et doté d’un bac +4/+5.

Suite à la légère baisse de 2016, à cause des attentats, l’état Français s’est mobilisé pour les professionnels du tourisme. Pour le renforcement de son plan de relance, le gouvernement a débloqué des sommes à destination des régions les plus touristiques.

 

Trois régions se partagent la moitié des emplois

L’île-de-France génère presque un tiers des emplois. Quant aux deux autres régions, les régions Rhône-Alpes et Provence Alpes Côtes d’Azur, elles représentent chacune près de 10% des postes.

Alors que l’on se rassure, le tourisme en France affiche toujours des records de fréquentation. La masse salariale destinée à assurer le bon fonctionnement de ce secteur d’activité n’est pas prêt de baisser. Bien au contraire, c’est un secteur en pleine mutation.