Résister à la tempête, des pulls pour durer jusqu’au printemps

Il n’y a pas d’autre façon de rester au chaud et élégant cette saison sans quelques chandails classiques dans votre garde-robe.

Le cardigan

Il existe de multiples variations de ce pull, mais pensez à un cardigan comme une version adulte du sweat à capuche à fermeture éclair. Que vous alliez plein châle ou non, c’est une pièce de superposition et vous pouvez la porter jusqu’au printemps.

C’est bien d’en acheter un dans une couleur unie pour la polyvalence. Puis un autre avec un motif que vous pouvez faire éclater autour du foyer à cette période de l’année. N’ayez pas peur de déposer près de 100 € sur un gilet de luxe. L’investissement durera. Si vous voulez dépenser moins, recherchez un mélange avec peu ou pas de polyester.

Bonne pratique pour le cardigan

Assurez-vous que le tissu s’arrête juste en dessous de votre ceinture. Il doit être ajusté serré autour du torse, car les chandails ont tendance à s’étirer après plusieurs utilisations et, à moins de les laver, l’élasticité ne reviendra pas aussi vite.

Vous devriez prendre soin de votre gilet en le gardant plié dans un tiroir. Ne jamais l’accrocher. L’encolure s’étirera et vous ne pourrez jamais la réparer.   L’aspect cool de ce style se fait remarquer parce qu’il doit son nom au comte de Cardigan, qui a mené la bataille de Balaclava en 1854. Quelle journée ça a dû être pour le tricot.

Le col ras-du-cou

Une fois relégué aux équipes sportives et dans les années 1990, le cou de l’équipage est de retour.   La clé ici, c’est que vous abandonnez le capot qui est synonyme de jeunesse. Les cous d’équipage sont plus grands, et vous pouvez les utiliser dans presque n’importe quelle tenue à cette période de l’année.

Essayez-en un sous votre blazer préféré ou sur le dessus d’une chemise à boutons pour un souper en famille. Si vous portez une chemise à collier en dessous. Il est utile d’acheter un chandail avec un trou dans le cou assez petit pour que les pointes du col soient bien rentrées.

Le col roulé

Quand j’étais enfant, ma tête semblait être en contradiction constante avec le trou du cou des cols roulés qu’on me donnait pour Noël chaque année. J’ai eu une peur qui a duré jusqu’à ma jeune vie d’adulte. Mais qui a disparu maintenant que le meilleur de la mode masculine est en train de refaire le design de ce style classique.   Les cols roulés sont superbes sous un blazer ou lorsqu’ils sortent du haut d’un manteau de laine.

 

Il y a une sensibilité européenne qui vient avec le port de ce type de chandail.

Recherchez un pull col roulé homme avec un joli cou épais, qui n’est pas trop serré mais qui s’adapte quand même bien à votre peau. Choisissez une couleur foncée comme le noir, le bleu marine ou le marron. Les nuances plus profondes font des merveilles sur votre visage. Vous donnant une définition des joues qui ne peut être décrite que comme Clooney-esque.

Va te faire couper les cheveux, fais pousser de la barbe, puis mets un col roulé. Je te garantis que tu seras le sujet de conversation de la fête. Jusqu’à ce que que quelqu’un vienne piquer le lait de poule.

Le vilain pull

Pendant les vacances, vous voulez ressembler davantage à Neil et moins à Tim Allen.   Le chandail bizarre où Oncle Frank s’est procuré ce chandail de votre jeunesse est maintenant un aliment de base pour les Fêtes. Déclenchez ce style de longues nuits d’hiver au coin du feu ou lors d’une fête hivernale relaxante.   Je sais que le but d’un pull moche est d’avoir l’air ridicule. Mais vous pouvez en acheter un qui est drôle tout en gardant un air de classe.

Cherchez des motifs qui évoquent l’imagerie des fêtes, mais évitez les références à la culture pop, elles auront l’air datées d’ici un an.   Choisissez un style hideux qui correspond à votre personnalité ou à votre couleur préférée. C’est la seule période de l’année où vous pouvez définir un look de signature avec un seul achat.