Les réserves nationales chiliennes qui valent un détour

Le Chili est l’une des destinations touristiques faisant rêver les passionnés de découvertes. Ce pays d’Amérique du Sud ne laisse pas indifférents les vacanciers avec ses paysages époustouflants et ses différents espaces naturels.

Des paysages paradisiaques

Durant un séjour au Chili, les routards exploreront des endroits impressionnants, dont les sites protégés. L’adresse à privilégier lors d’un séjour sur le territoire chilien est le parc national Alberto de Agostini. Ce dernier est situé dans la région de Magallanes et de l’Antarctique chilien. Ce lieu est constitué de nombreuses îles paradisiaques, de cours d’eau et de montagnes qui raviront les adeptes d’escalade. Une randonnée pédestre sur place permettra aux visiteurs d’apercevoir une grande variété de mammifères comme le renard de Magellan, le renard gris d’Argentine et la loutre marine. Concernant les oiseaux, ce parc abrite diverses espèces telles que l’albatros royal, le pic de Magellan et l’élénie à cimier blanc. Mis à part cela, les globe-trotters sont invités à se promener en bateau sur le canal Beagle pour admirer et photographier le glacier Romanche.

Le parc national Bosques Fray Jorge, un trésor chilien à explorer

Les routards poursuivront leur voyage sur mesure au Chili dans la province de Limarí pour explorer le parc national Bosques Fray Jorge. Ce dernier a été créé en 1941 pendant le gouvernement de Juan Antonio Ríos dans le but de protéger les espèces animales et végétales de la région. Sa superficie est estimée à 10 000 ha, dont 400 ha sont recouvertes de forêts verdoyantes.

Une promenade pédestre sur les lieux est un meilleur moyen de découvrir la richesse floristique du parc. Cette balade offre aux visiteurs l’occasion d’admirer diverses espèces de plantes comme l’épiphyte et le copihue, connu comme étant la fleur nationale chilienne. Cette activité leur permettra également de croiser de nombreuses espèces de mammifères tels que le degu, le chinchilla et le renard.

Sur ce site, les routards ne manqueront pas non plus d’apercevoir une faune marine impressionnante, à l’instar de la loutre et de l’otarie à crinière. Pour les passionnés d’ornithologie, ils y seront ravis en observant différentes espèces d’oiseaux, à l’exemple du loica.

Le parc national Chiloé, une fierté du Chili

Les touristes termineront leur voyage par la découverte du parc national Chiloé, situé dans la région des Lacs. Cette zone protégée, fondée en 1982, est reconnue aux yeux des botanistes pour ses nombreuses espèces de flore. Elle abrite une grande variété de plantes médicinales, d’arbres et d’arbustes. Parmi les espèces à observer dans ce site figurent l’olivillo, le Goyavier du Chili et l’épine-vinette de Darwin. Les visiteurs y apercevront également des végétaux utilisés pour la création d’œuvres sculptées.

À part cela, une balade sur place permettra aux vacanciers de croiser des mammifères comme le renard de Darwin, le colo colo de Chiloé et la loutre marine. Les adeptes d’ornithologie n’y seront pas déçus, car cet endroit est un véritable havre de paix pour diverses espèces d’oiseaux tels que le héron cocoi, l’ouette marine, la chouette de Chiloé et l’huîtrier de Garno. Par ailleurs, ce bout de terre est constitué de plages paradisiaques où les amateurs d’activités balnéaires s’adonneront à leurs passions.