Vous ne le savez peut-être pas mais chaque année, l’Etat met en place une nouvelle loi Finances. Et comme chaque année, cette nouvelle loi apporte différents changements qui peuvent, par exemple, modifier le budget des familles ou encore les investissements.

Alors, forcément, avec la nouvelle loi Finances qui a été présenté le 24 septembre 2018, nous sommes endroit de nous poser des questions concernant l’avenir du dispositif Pinel pour l’année 2019. Ainsi, quels vont être les changements au niveau de la loi Pinel 2019 ? Est-il toujours aussi intéressant d’investir dans ce dispositif ?


Qu’est-ce que la loi Pinel ?


Si vous lisez ceci, c’est que vous êtes soit propriétaire ayant investi dans la loi Pinel, soit un particulier
prêt à louer un logement faisant partie de ce dispositif. Par conséquent, vous savez certainement déjà ce
que représente la loi Pinel. Alors, pour faire simple, investir dans un bien immobilier faisant partie de la
loi Pinel, permet d’obtenir une réduction d’impôts, à condition de louer le bien immobilier en respectant
certaines conditions.
Ainsi, en louant le bien pendant au moins 6 ans, vous bénéficiez de 12 % de réduction d’impôts. Pour une
location de 9 ans, la réduction sera de 18 % et pour une location de 12 ans, la réduction sera de 21 %.
Parmi les conditions pour pouvoir profiter de cette intéressante défiscalisation, il faut, bien évidemment,
louer le bien immobilier dans un délai de 1 an après l’achat. De plus, il doit être loué en tant que résidence
principale, non meublé et respectant un certain plafond de loyer.
Dans tous les cas, pouvoir bénéficier d’une réduction d’impôts, c’est toujours intéressant.


Les changements pour les propriétaires


Si vous avez déjà investi dans un bien immobilier en profitant de la loi Pinel, le principal changement qui
opèrera en 2019 concerne le prélèvement à la source.
En effet, comme vous le savez certainement, la loi Pinel propose une défiscalisation plutôt intéressante.
Seulement, avec l’arrivée du prélèvement à la source, la plupart des gens se demandaient sous quelle
forme deviendrait ce fameux crédit d’impôts.
Si, vous aussi, vous vous posez la question, sachez que désormais, ce crédit d’impôts deviendra
relativement intéressant. En effet, à partir du 15 janvier 2019, vous obtiendrez une avance de 60 % de
votre avantage fiscal. Cette avance vous sera versée à partir de cette date, ce qui est tout de même assez
avantageux.
Si vous respectez toutes ces conditions, alors vous pourrez bénéficier de la défiscalisation offerte par la
loi Pinel. Si une ou plusieurs conditions ne sont pas respectées, la réduction d’impôts vous sera refusée.
Alors prenez bien en compte tous ces critères si vous voulez profiter de tous les avantages que la loi Pinel
met à votre disposition !


Les changements pour les particuliers


Si vous êtes un particulier et que vous souhaitez louer un logement faisant partie du dispositif Pinel,
sachez que la nouvelle loi Finances n’apporte aucun changement.
Par conséquent, que ce soit au niveau des conditions comme pour les plafonds de ressources, rien ne
changera. En d’autres termes, pour l’année 2019, il n’y aura aucun changement, toutefois, avec la
prochaine loi Finances, peut-être qu’il y en aura, ne l’oubliez pas !
Comme vous l’aurez compris, la nouvelle loi Finances n’apporte que très peu de changements à la loi
Pinel 2019. Pour les particuliers, rien ne change et les conditions de location restent identiques. En

revanche, pour les propriétaires, une avance de leur avantage fiscal peut leur être versée, ce qui n’est
pas négligeable, il faut l’avouer.
Il ne reste donc plus qu’à attendre l’automne prochain pour savoir si de nouveaux changements seront
opérés ou non.

Fermer le panneau