Pour les pouvoirs publics, l’amiante présente une préoccupation sanitaire de premier ordre. Il est interdit en France depuis 1997,mais  il reste présent dans de nombreux bâtiments. C’est pour cette raison que le gouvernement a mis en place un diagnostic amiante à caractère obligatoire, pour tous les logements individuels construits avant le 1er juillet 1997.

Quel est l’intérêt d’un diagnostic amiante avant travaux ou démolition ?

 En recourant à ce diagnostic dans le cadre de travaux dans votre bien ou pour la démolition d’un bâtiment, vous déterminerez les matériaux susceptibles de constituer un risque d’exposition à l’amiante. Le résultat de cette opération doit être transmis aux personnes et entreprises intervenant sur votre chantier.

Nous tenons à vous préciser que le document appelé « état d’amiante » doit être réalisé par un professionnel certifié et formé SS4.

Si le repérage identifie une présence d’amiante, il faut procéder à un retrait ou à un confinement de l’amiante en cas de démolition du bâtiment, puis à un contrôle visuel et un contrôle d’empoussièrement. Sachez qu’en cas de travaux, il n’y a aucune obligation de retrait d’amiante. Par la suite, les opérateurs peuvent commencer les travaux ou la démolition.

Le diagnostic doit être demandé par le propriétaire du souhaitant réaliser des travaux de rénovation. Une entreprise comme Allodiagnostic est tout à fait habilitée à effectuer cette prestation. En effet, ce dernier engage sa responsabilité en cas d’exposition d’un tiers (artisans par exemple) à des produits et matériaux contenants de l’amiante.

Les dangers et risques de l’amiante

 D’après le résultat de plusieurs études scientifiques publiées, l’amiante représente un grand problème sanitaire car il est responsable de plusieurs cancers et maladies respiratoires graves. Les statistiques précisent qu’une seule fibre amiante inhalée peut causer des problèmes de santé 40 ans plus tard.

En 1996, une étude réalisée par l’INSERM a prouvé que toutes les variétés d’amiante sont cancérigènes. De plus, l’inhalation de fibres d’amiante peut provoquer d’autres pathologies, comme les plaques pleurales ou l’asbestose.

Lorsque la concentration des fibres inhalées et la durée de l’exposition sont importantes. Le risque de développer une maladie liée à ce matériau devient plus élevé.

Il est donc très important de recourir à un repérage d’amiante. Si la date de permis de construire de votre bien date d’avant le 1er juillet 1997. Et ce, si vous voulez vendre, louer ou réaliser des travaux de rénovation ou de démolition.

Que faire pour prévenir les risques de l’amiante ?

 En France, les statistiques précisent que 900 000 professionnels du bâtiment sont exposés quotidiennement à l’amiante. Annuellement, le gouvernement détecte plusieurs centaines de maladies liées à ce matériau.

Dans un chantier, il est très important de protéger les travailleurs exposés à des matériaux contenant de l’amiante. Ainsi que les spécialistes du traitement de ce matériau.

Après l’évaluation des risques, il est toujours nécessaire de faire la liste des mesures de protection collective et individuelle. Afin de protéger les travailleurs, ainsi que les personnes en activité à proximité du chantier.

Les mesures prises doivent être en adéquation avec la configuration du lieu et à sa surface, à la nature du bâtiment, à l’occupation des autres locaux, et à l’ensemble des points pouvant avoir une influence sur la santé des personnes pendant et après le chantier.

Fermer le panneau