Comment vendre son bien immobilier sans l’aide d’une agence immobilière ?

Depuis quelques temps, de plus en plus de Français gèrent eux-mêmes leurs patrimoines immobiliers, notamment en ce qui concerne la vente et l’achat. En effet, les agences immobilières sont vues de mauvais œil dans l’Hexagone, à cause de leur pratique mais surtout des frais qu’ils perçoivent, jugés trop élevés. Mais, la question que tout le monde se pose c’est, comment vendre son bien soi-même ? Quels sont les pièges à éviter ? Comment bien gérer une vente immobilière entre particuliers ? Les réponses à ces questions dans ce qui suit.

Les documents nécessaires pour réussir sa vente

Lorsque vous souhaitez vous lancer dans la vente immobilière entre particuliers, sachez que vous aurez besoin de gérer vous-même votre transaction. De ce fait, vous devrez regrouper tous les documents indispensables pour la vente. Parmi cela, il faut noter entre autres le titre de propriété, les justificatifs de la situation personnelle (acte de mariage, …) ou encore les autorisations de travaux à venir. Dans le cas d’une copropriété, pensez également à fournir une attestation du syndic afin de prouver que vous êtes à jour dans vos paiements des charges de copropriété. Cela évitera à l’acheteur potentiel de se poser des questions.

Mis à part les documents relatifs au bien, il faut aussi penser au dossier technique qui renferme les diagnostics comme le plomb, les risques naturels ou l’amiante. Sachez que depuis 2011, le diagnostic en rapport avec la performance énergétique est exigé. Toutefois, lorsque vous souhaitez effectuer ces diagnostics, prenez le temps de trouver un bon prestataire. Vous pouvez vous fier à l’un des professionnels qui se trouve dans l’annuaire proposé par le ministère du Logement. Cela vous évitera de débourser une somme énorme dans vos diagnostics.

La bonne estimation du prix de vente de son bien

Pour éviter les erreurs souvent commis lors d’une vente de biens immobilier de particulier à particulier, il est préférable de connaître le juste prix de votre bien. Comme les agences immobilières sont les plus enclins à connaître le prix du marché et l’estimation de votre bien, sachez que vous devrez vous débrouiller pour cette estimation. Attention, l’estimation de votre bien à juste prix est la clé de votre succès. Si vous surestimez votre bien, cela fera fuir les acheteurs potentiels, de même que si vous estimez votre bien au prix plus bas que celui appliqué sur le marché, ces derniers auront peurs.

Alors, une estimation de votre bien à juste prix est le secret pour réussir votre vente. Vous pourrez toutefois appliquer un prix plus bas que celui proposé par les agences immobilières, afin d’attirer les clients à visiter et à signer le contrat d’achat. Pour y arriver, pensez à calculer le prix de revient de votre maison ou appartement, ajoutez ensuite les frais du notaire ainsi que le prix des travaux que vous allez entreprendre. Cela fera ressortir le prix du vendeur.

En vendant votre bien à ce prix, vous n’allez enregistrer aucune perte d’argents. Dans ce cas, pour réaliser un profit sur votre vente, vous pourrez comparer votre logement avec d’autres biens qui sont mis en vente dans votre secteur. Vous verrez combien de marges les propriétaires dégagent et combien vous êtes prêt à céder votre maison ou appartement.

Lorsque vous vendez votre bien vous-même, vous avez la liberté de modifier le prix à n’importe quel moment, et cela en tenant en compte de la situation du marché immobilier. N’hésitez pas à demander l’avis de professionnels sur des sites spécialisés dans la vente entre particuliers. Ils seront d’une excellente aide pour que vous réalisiez votre vente sans souci.