Comment choisir son synthétiseur ?

Se mettre à la musique peut s’avérer être un vrai parcours du combattant au vu du nombre important d’instrument et de courants musicaux. Musique traditionnelle ou musique électronique de nombreuses personnes hésitent et s’orientent vers tel ou tel instrument. Depuis plusieurs années le synthétiseur est à la mode, un mélange de nouvelles technologies et de plaisir du son font de cet instrument un petit couteau suisse de la création de musique.

Qu’est ce qu’un synthétiseur ?

Commercialisé dans les années 80, le synthétiseur est rapidement devenu l’instrument numéro un pour la création de musique. Proposant de nombreuses fonctionnalités, cet instrument de musique électronique est capable de créer et traiter des sons sous forme de signal électrique. Souvent comparé au piano traditionnel, le synthétiseur est très opposé au piano. Comme indiqué précédemment, celui-ci créé et traite des sons de façon électronique en comparaison au piano où c’est une manipulation qui va actionner un mécanisme de marteau qui va ensuite frapper sur une (ou plusieurs) corde.

La vibration de la corde va par l’intermédiaire d’un bloc de bois transmettre celle-ci à une table d’harmonie qui produira un son plus ou moins amplifié en fonction de l’acoustique. Pour simplifier, le synthétiseur offre un son purement électronique (dit de synthèse) et à postériori le piano produit un son « naturel ».

Un synthétiseur est appareil technique disposant de plusieurs composants électroniques tels que :

  • Les oscillateurs qui créent des sons de base avec un timbre ;
  • Le signal électrique qui passe sous forme d’ondes à travers des fils ;
  • Les enveloppes qui permettent de gérer la puissance de l’oscillateur dans le temps ;
  • Les filtres qui modifient le timbre du signal ;
  • Les contrôleurs qui ont pour rôle d’amplifier le signal.

Les critères pour acheter son synthétiseur

L’achat d’un synthétiseur ne doit pas être pris à la légère. En effet, ils existe de nombreuses variétés de synthétiseurs et il est parfois difficile de choisir. En fonction de vos orientations musicales ont vous conseillera tel ou tel type de synthétiseur. Voici les fonctions à prendre en compte dans le choix de votre instrument :

  • La fonction MIDI, pour informatiser les sons de l’instrument via un logiciel tiers
  • La polyphonie, pour explorer un large panel de sons (de 32 à 128 notes)
  • La polytimbralité de l’instrument, pour élaborer l’orchestration de votre morceau
  • Le clavier : dynamique et sensible au toucher
  • Les moyens de sauvegarde pour enregistrer votre musique (sauvegarde interne ou externe)

Vous pourrez trouver des synthétiseur à tous les prix proposant divers fonctionnalités et design différents. En moyenne, il faut compter en 400 et 1500€ pour un synthétiseur polyphonique, de 350 à 1200€ pour un synthétiseur polytimbral. Pour en savoir plus sur les gammes de cet instrument, n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste de la musique.

Qu’est ce qu’une workstation ?

Appareil pour composer de la musique, la workstation est souvent comparé au synthétiseur. La workstation a pour avantage principal de réunir une multitude d’instrument sur un seul appareil. En effet, celui-ci comprend un séquenceur, une table de mixage automatisée, des effets, des sonorités avec des samples, une amplification, des haut-parleurs, … Instrument très complet il est une bonne solution pour réduire le coût d’achat.

En ce qui concerne le prix d’acquisition d’une workstation, vous en trouverez à tous les prix. Son tarif varie entre 300 et plus de 1000€. Cela varie en fonction de la marque (Yamaha, Korg, Elektron, Peak, ..) des fonctionnalités de l’appareil en incluant également son aspect design et pratique. En magasin spécialisé ou sur internet, vous êtes sûr de trouve votre bonheur.

Si vous hésitez entre la workstation et le synthétiseur, renseignez-vous auprès de professionnels, ils vous conseilleront et vous orienteront vers l’appareil le plus adapté à vos envies musicales.