Comment acheter une moto d’occasion ?

Vous disposez d’un budget limité et vous souhaitez accéder à une moto de bonne qualité sans se ruiner ? Optez pour l’achat d’une moto ou d’un scooter d’occasion. Cette alternative vous permet de disposer de ce moyen de transport à deux roues avec le moindre prix.

Mais avant de se lancer dans la recherche d’un véhicule, il convient d’abord de se poser les bonnes questions. De plus, il serait judicieux de cerner ses besoins. Dans cette brève, vous pouvez découvrir un condensé de conseils pour réussir l’achat d’une moto d’occasion.

Les questions à ses poser avant de foncer

Avant de lancer une recherche active d’une moto d’occasion, il convient de se poser les bonnes questions. Pour trouver le véhicule qui répondra parfaitement à vos attentes et vos besoins , il faut cerner ses besoins. De ce fait, vous devez savoir si la moto va vous servir pour des balades ou pour se rendre au travail.

Il serait judicieux aussi de penser au kilométrage que vous comptez parcourir par an. La question du budget n’est pas à négliger car l’aspect financier va déterminer la gamme à laquelle vous pourrez accéder. Grâce aux réponses à ces questions, vous serez en mesure d’aiguiller votre recherche. Renseignez-vous sur la fourchette des prix qui caractérise le modèle que vous souhaitez acheter. L’idée est de ne pas se faire arnaquer au moment de l’achat. Si vous avez déjà une moto, pensez à la confier à un spécialiste de rachat de moto à Paris. Ce dernier va l’évaluer et la vendre rapidement à un pro. Par conséquent, vous augmenterez votre budget et vos chances d’accéder à une meilleure gamme.

rachat moto

Que doit-on vérifier avant l’achat d’une moto d’occasion ?

Avant de signer le contrat et de s’engager avec le vendeur, il convient de vérifier certains aspects dans le véhicule à deux roues. Examinez l’état global de la moto et veillez à ce qu’elle fonctionne convenablement. En effet, vous n’avez pas besoin d’être un Pro pour détecter certains défauts de la moto. Il convient de vérifier le cadre.

Ce dernier pourrait présenter de la rouille. De ce fait, méfiez –vous des motos repeintes car elles peuvent cacher beaucoup de défauts de cadre. Vérifiez si le numéro du cadre est celui qui figure sur la carte grise. Examinez chaque partie de la moto. Il faut vérifier si le bras oscillant ne comporte pas un jeu latéral. Il convient aussi de vérifier l’état des câbles tels que ceux de sortie de levier, le levier de vitesses…Les feux, l’alignement des roues, le circuit électrique, le guidon et la direction sont aussi des éléments importants à examiner.

Ne négligez pas le côté moteur: il faut vérifier l’existence des traces d’huile. De plus, veillez à ce que le débattement de la chaîne reste libre. N’oubliez pas d’écouter le ronflement du moteur une fois mis en marche.

Quels papiers demander au vendeur ?

Pour être à l’abri de toute mauvaise surprise, il convient de vérifier tous les papiers de la moto. La facture d’achat et la carte grise doivent être dans les règles de l’art. Méfiez-vous des motos à kilométrage élevé. Ces dernières présentent une usure plus rapide. Une fois en accord avec le vendeur vous devez tous les deux signer un certificat de session. Au terme de cet engagement, le vendeur est tenu de vous donner un certificat de non-gage, la fiche technique de la moto, la trousse à outils, le double des clés et le carnet d’entretien du véhicule.

L’achat d’une moto d’occasion exige une certaine méfiance pour ne pas se faire arnaquer. Il faut être prudent et éviter les offres trop alléchantes car elles représentent un grand risque.