6 points à prendre en compte pour déterminer la valeur de son véhicule

Avant de passer à la vente de sa voiture, plusieurs points doivent être pris en considération. Parmi eux : la valeur de cette dernière. Si pour la plupart des personnes qui ont projet de vendre leur véhicule, la marque, le modèle ainsi que l’année de fabrication sont des facteurs suffisants pour trouver une valeur exacte, il est toujours préférable d’avoir d’autres caractéristiques en tête.

1- Le kilométrage

Vendre ma voiture, pas avant de considérer son kilométrage » : pour ceux qui ne sont pas à leur première vente, cette phrase a tout son sens. C’est, en effet, un point sur lequel il est important de se baser pour déterminer la valeur réelle d’un véhicule, mais également son état et son âge. Dans la même catégorie, vous trouverez également les caractéristiques liées à la sonorisation, au toit ouvrant et autres « détails » qui peuvent faire toute la différence au moment de l’estimation du prix.

2- L’endroit où vous vendez votre voiture

Les prix ne sont pas les mêmes en fonction de l’endroit où vous avez choisi de vendre votre voiture. Ainsi, il est également important de prendre en compte l’emplacement et la taille de l’entreprise à qui vous faites confiance. Si vous trouvez une plateforme spécialisée pour la vente de voiture, vous pouvez espérer un prix plus élevé (et plus juste) que si vous vendez auprès d’un particulier qui n’a aucune connaissance particulière dans le domaine. De plus, grâce à la première solution, vous pouvez généralement jouir d’un outil d’estimation de prix : rapide, efficace et juste.

3- Les personnalisations

Oui, en personnalisant votre véhicule, vous pouvez également obtenir un prix différent. Par conséquent, n’oubliez jamais aucun détail : les roues, les enceintes stéréo, l’aileron, la couleur… tant de points qui rajoutent une plus-value à la valeur de votre véhicule. Toutefois, pour les ventes entre particuliers, il est important de connaître que les goûts diffèrent d’une personne à une autre. Par conséquent, il est toujours préférable d’opter pour un style qui plaira à tout le monde. Sinon, vous pouvez également faire confiance en des plateformes où vous pouvez vendre votre voiture, dans n’importe quel état et style.

4- Le pouvoir de dissuasion

Dans n’importe quelle sorte de vente, la capacité de négociation est toujours un élément indispensable. À moins que vous vendiez auprès de site spécialisé pour le rachat de véhicule, vous devez prendre en compte du fait que le prix varie en fonction du pouvoir de dissuasion que vous avez. Dans le cas contraire, il ne faut pas passer devant ce point.

5- La date de mise en circulation

Pour identifier le prix réel d’une voiture, il est également de mise de prendre en compte sa date de mise en circulation. Bien évidemment, les voitures les mieux cotées seront les nouveaux modèles. Par exemple, vous constaterez une grande différence de prix entre les voitures des années 2000 et celles des années plus anciennes ou plus récentes. Pour un calcul précis, vous pouvez vous fier à la méthode Argus qui consiste à appliquer une plus-value de 1.3 % par mois sur les voitures d’occasion.

6- L’état de la voiture

Que vous le vouliez ou non, l’état de votre voiture entrera en compte dans l’estimation de la valeur de cette dernière. Les rayures, les bosses et les tâches pourront donc baisser le prix. C’est d’ailleurs pour cette raison que certains propriétaires décident de faire une petite rénovation avant de se lancer dans le rachat. Vous verrez que passer par un carrossier avant le rachat vous fera gagner des points en plus. Prenez également le temps de vérifier les détails techniques comme les freins, le moteur, les amortisseurs,…etc.