5 erreurs de vapotage à éviter

Lorsque l’on suit bien les règles ainsi que les indications, vapoter devient rapidement un réel plaisir. L’e-cigarette présente l’avantage de pouvoir aider le fumeur à se détendre au cours de la journée, tout en répondant à ses besoins en nicotine. Si vous êtes novice en matière de vapotage et que vous n’êtes pas sûr à 100% des gestes adéquats à adopter, il existe des erreurs courantes que vous pouvez commettre lorsque vous utilisez une e-cigarette et un e-liquide. Ces problèmes peuvent ruiner votre expérience de vapotage et vous donner une mauvaise image de cette nouvelle technique.

Certaines recommandations sont parfois mal communiquées. Cela crée souvent des incidents qui peuvent pourtant être évités. Heureusement, il est possible de minimiser les erreurs en vous informant au mieux. La première étape de l’apprentissage en tant que débutant consiste à déterminer ce que vous devez éviter lorsque vous vapotez.

On vous l’accorde, il y a des erreurs qui sont inévitables. Par exemple : oublier de nettoyer la bobine de votre e-cigarette régulièrement, et par conséquent, avoir un goût de brûlé quand vous vapotez. Mais pour la majorité, il est un devoir de prendre toutes les précautions afin d’éviter de commettre les erreurs courantes associées au vapotage.

vapoter

1.    Utiliser des composants inappropriés

Dans la plupart des cas, les erreurs basiques des débutants concernent la résistance et le voltage. De nombreux vapoteurs confirmés peuvent même tomber dans le piège. Ce couple de composant devra être équivalent l’un de l’autre pour éviter de trop chauffer la vapeur de l’e-liquide. Plus la résistance sera basse, et le voltage élevé,  plus l’e-liquide chauffera. Pour éviter cela, prenez soin de choisir un voltage simple pour les résistances de 1.5 Ohm. Les voltages plus élevés sont réservés aux résistances supérieures.

2.    Avoir des saveurs de mauvais goût

Même si vous avez achetez le meilleur e-liquide en termes de goût et de variétés de notes, lorsque ce dernier chauffera trop, il perdra toutes ses saveurs. Afin de vous assurer d’avoir les meilleurs goûts possible (comme au naturel),  prenez soin d’utiliser des résistances allant d’une puissance de 1.5 à 2 ohm.

3.    Appuyer sur le LED de la batterie quand il le faut

Appuyer sur le LED de la batterie soit être suivie d’une aspiration de la vapeur, dans le cas contraire si vous appuyer longtemps sans prendre un coup, le e-liquide ne circulera pas et la résistance se mettra ensuite à surchauffer. Pour un vapotage normal, une pression de 3 secondes sur le LED suffit pour déclencher la chauffe de l’e-liquide et le transformer en vapeur.

4.    Vapoter un clearomiseur vide

Il est fortement conseillé d’éviter de continuer de vapoter un clearomiseur exempt de liquide. Cela vous fera inhaler des substances nocives. Un clearomiseur plein produit de la vapeur fraîche et savoureuse. Par contre, dans le cas contraire, lorsque le clearomiseur est vide, le fumeur inhale des résidus d’e-liquid. Il est aussi absolument conseillé de nettoyer régulièrement le clearomiseur lorsqu’il est vide pour éviter l’accumulation des résidus d’e-liquid. Le clearomiseur se lave avec un peu d’eau. Prenez juste soin de bien le sécher avant de le recharger.

5.    Utiliser des produits non certifié

Les vapoteurs auront tendance à opter pour les produits moins chers afin de réaliser des économies. Il est, toutefois, important de considérer que des e-liquids proposés à des prix trop bas sont de mauvaise qualité. Evitez donc de plonger dans le marketing des produits pour e-cig non certifié, qui sont très abordables au risque d’être exposé à des soucis d’explosions et des risques sanitaires divers. Misez sur des produits authentiques, de très bonne qualité et suivant les normes de santé et de fabrication,  que vous trouverez auprès de fournisseurs agréés et fiables comme Vapoclope.